samedi 21 mai 2016

Zoo City - Lauren Beukes







Résumé : Ancienne journaliste et ex-junkie, Zinzi habite Zoo City, un quartier de Johannesburg peuplé de criminels obligés de vivre avec un animal à leur charge. Si l'animal meurt, leur animal aussi. "Animalée" après la mort de son frère, Zinzi est affublée d'un paresseux. Elle survit grâce à de petites arnaques, et à son talent pour retrouver les personnes et les objets perdus. Lorsqu'un célèbre producteur lui demande de retrouver une pop star disparue, Zinzi, à court d'argent, accepte la mission à contre-coeur… et plonge dans les sombres bas-fonds de Zoo City.



Avis : J'ai découvert Zoo City au détour d'un forum. La couverture très graphique, et surtout le contexte peu commun de l'Afrique en SFFF m'on donné envie de m'y plonger. Ça, et la place importante et particulière des animaux dans l'histoire.


La trame

Zoo City, c'est une trame policière classique mais agréable à suivre. L'ambiance y est sombre, parfois glauque - mais pas malsaine et complaisante, un travers que je ne supporte pas. Le lecteur suit Zinzi dans ses péripéties avec un certain entrain, à travers les bas-fonds de Johannesburg, sur fond d'immeubles délabrés, de rues mal famées et d'une faune humaine souvent peu fréquentable. On découvre le passé de l'héroïne au fur-et-à-mesure, par petits bouts. Cela renforce d'ailleurs tout l'attrait du personnage : un événement important lié à son animalisation a bouleversé sa vie, et jamais on n'aura de réponse claire et nette quant aux circonstances et aux actes de Zinzi. L'imagination du lecteur est beaucoup sollicitée, et les petits détails que l'auteure laisse échapper s'amassent pour essayer de nous aider à reconstituer le puzzle.

D'un bout à l'autre, j'ai été happée par l'histoire : les magouilles de Zinzi à l'humour très pince-sans-rire et acide, son enquête et la visite de Zoo City. L'aventure est riche en rebondissements - outre les immeubles en mauvais état, le lecteur visitera les bars peu recommandables de Zoo City, mais aussi ses égouts et ses abords peu reluisants, à la poursuite de la fameuse pop star disparue.


Les personnages

Les personnages sont très attachants. Zinzi, héroïne cynique et douée pour les embrouilles, mais aussi (et surtout) Paresseux, son animal. La relation entre les deux apporte une touche vraiment sympa à l'ensemble, et découvrir petit à petit le lien qui les uni, plus ou moins semblable à celui qui unit les personnages à leur daemon dans A la croisée des mondes, est passionnant. Il y a aussi Benoît, l'amant au passé trouble, accompagné de son acariâtre Mangouste. Les jumeaux pop star, dont l'un d'eux a disparu. Fragiles et à vif, j'ai aimé les découvrir, même si au final, on ne fait réellement connaissance qu'avec Sbu', le garçon. Et enfin, Maltais et Marabout, deux personnages particulièrement et mystérieux dégageant une aura plus ou moins inquiétante, le premier affublé d'un Chien, et la seconde d'un Marabout aux pattes mutilées, qu'elle porte en sac-à-dos. Je ne sais pas si vous avez déjà vu un marabout, espèce de grand oiseau charognard aux allures de croque-mort, mais rien que d'imaginer l'ensemble, le personnage ne laisse pas du tout indifférent.


Le style

Le style est agréable à suivre. Il prend la forme du point de vue interne à Zinzi, nous suivons donc les événements via ce qu'elle perçoit, et avons droit aux commentaires piquants qui accompagnent l'ensemble. Le ton est plutôt enlevé, et se lit vraiment très bien, même si l'auteure semble parfois s''emmêler de temps en temps, comme ayant du mal à gérer le concept d'animal et l'intrigue policière : certains passages de fin un peu confus ; cela dit sûrement le seul bémol que j'ai trouvé à l'ensemble. Le texte est entrecoupé par des articles, des extraits de recherches apportant des informations sur l'apparition des Animaux. La forme du texte est travaillée, plaisante à la lecture, et apporte une petite touche d'ensemble agréable.



Le mot de la fin : Une très bonne lecture, fluide et agréable. En refermant le livre, je me suis prise à espérer retrouver Zinzi en personnage récurrent, dans de nouvelles enquêtes fantastiques sur fond africain. Un bon petit moment lecture.



C'est du bon !



Lecture dans le cadre du défi



Item :  18 - Lire un livre de SFFF traduit.



3 commentaires:

Guenièvre a dit…

Ce livre est dans ma wish list depuis une éternité; tu me donnes vraiment envie d'aller me le procurer pour l'en sortir! Merci pour cette belle chronique! :)

Jeanne Sélène a dit…

Il a l'air sympa celui-ci !

MonUniversFantasy a dit…

ce livre me fait envie depuis sa sortie ! Maintenant qu'il est dispo en poche il faut vite que je me le procure ! Merci pour ton avis ^^