vendredi 18 mars 2016

Les âmes croisées - Pierre Bottero







Résumé : Nawel Helianthas vit à Jurilan, le royaume des douze cités. A dix-sept ans, elle est une jeune adolescente riche, prétentieuse et exigeante. Aspirante à l'école de magie comme ses amis Philla et Ergaïl, elle doit choisir la caste correspondant à son rang social futur. Tout indique qu'elle entrera, selon le désir de ses parents, chez les prestigieuses Robes Mages. Mais Nawel s'intéerroge sur la voie qu'elle doit suivre : après avoir involontairement provoqué la mort d'une jeune femme et de son bébé, elle prend conscience de nombreux points qui lui posent question dans la vie bien organisée des Jurilans. Et peut-être bien que le choix qu'elle effectuera à la fin de ses études ne sera pas celui que tout le monde attend…





Avis : Un livre qui m'a longtemps fait envie. J'ai lu un peu de Pierre Bottero, il y a longtemps. La quête d'Ewilan, dont je ne garde que de vagues souvenirs, bien que pas désagréables. Les nombreux avis positifs que j'ai pu lire sur Les âmes croisées m'ont donné envie de me replonger dans un texte de cet auteur. 



La trame

La trame qui m'avait donné envie m'a intriguée au début. Une société organisée en castes, de la magie, des choses un peu mystérieuses, comme la caste des Armures, dont on ne sait, dans les premières pages, que très peu. Pourtant, et bien que le livre m'ait réservé quelques passages intéressants, je n'ai pu me départir d'un sentiment de déception en tournant la dernière page. Non que le livre ait été mauvais, mais son déroulement m'a plus d'une fois désappointée. 

L'histoire se passe très vite. Nawel apprend beaucoup de nouveaux éléments et change très vite, d'état d'esprit autant que physiquement. Le monde que développe l'auteur est peut-être riche, mais on en perçoit très peu. Je crois que cela correspond en partie à ma déception : pas de grande finesse, on fait dans les grandes lignes et rapidement. Le monde est à peine esquissé ; on sent que l'auteur veut en dire beaucoup… mais trop d'un coup. Du coup, on a une foultitude d'informations, mais survolées, et au final, ma représentation de Jurilan s'est vite révélée floue, peu précise. Difficile de m'en imprégner, difficile de m'y investir. 



Les personnages

La aussi, désappointement. Les personnages sont un brin caricaturaux, et eux aussi trop rapidement esquissés pour m'être attachée à eux. Le comportement de l'héroïne est assez puéril. D'ailleurs, j'étais, tout le long du roman, persuadée qu'elle et ses amis avaient 13-14 ans. Rapport aux relations avec ses parents, aux "crises" de colère qui faisaient très crises d'adolescence. Jusqu'à ce que j'apprenne via la quatrième de couverture qu'il avaient en réalité dix-sept ans… 

Ce décalage entre comportement et âge des protagonistes m'a un peu perturbée. Rien ne colle vraiment, et j'ai trouvé de ce côté-là quelque manque de crédibilité.



Le style

Encore désappointement. Pourtant j'ai essayé ; comme je le disais au début, je croyais beaucoup dans cette lecture. Mais je n'ai jamais réellement réussi à rentrer dedans. Pierre Bottero narre son histoire dans un style saccadé. Trop saccadé. C'est dérangeant. Parfois lassant. Comme là. Comme je suis en train de le faire. A presque toutes les pages. 

Bref, vous l'aurez compris, cette façon de faire avancer l'histoire m'a vite fatiguée. Ce genre de narration peut être intéressant pour faire claquer quelques phrases au moment opportun. Mais répété sans arrêt, la lecture en est parfois devenue presque désagréable. 

Certains passages frôlent le pathos : l'auteur en fait dix fois trop avec l'histoire de la jeune mère, des vilains parents et compagnie. Le tout sur fond de réflexions pas très fines sur le sens de la vie, les choix de chacun. J'ai eu beaucoup de mal.



Le mot de la fin…

En somme, vous l'aurez compris, j'attendais beaucoup de ce livre, et j'en suis ressortie un peu dubitative. Les idées de départ étaient très sympa, je n'en disconviens pas. Mais je n'ai pu, de toute ma lecture, laisser de côté ce sentiment d'incrédibilité et d'incohérence. Même si, en somme, la troisième et dernière (petite) partie rattrape (un peu) l'ensemble, non, décidément, Les âmes croisées ne m'a pas vraiment inspirée.



Bof...



dimanche 13 mars 2016

Défi SFFF et diversité



Bonjour à tous !


Un petit défi pour passer le temps, d'autant plus que les contraintes sont vraiment très intéressantes et invitent vraiment à découvrir de nouvelles choses. Il s'agit du Défi SFFF & diversité, lancé par Lhisbei. Il s'agit de lire des livres en rapport avec les items suivants : 



1 - Lire un livre de SF (et uniquement de SF) écrit par une femme.
2 - Lire une oeuvre de fantasy, fantastique ou science-fiction francophone mais non française.
3 - Lire un essai ou un article traitant de SFFF.
4 - Lire un livre de SFFF écrit par un auteur de couleur.
5 - Lire un livre de SFFF dont on n'a pas encore vu l'adaptation en film.
6 - Lire un livre SFFF Young Adult.
7 - Lire un livre de SFFF qui se passe en Orient (réel ou fantasmé).
8 - Lire un livre de SFFF mettant en scène une femme dans la guerre. La guerre avoir eu lieu ou être imaginée par l'auteur-e, la femme doit y avoir un rôle prépondérant.
9 - Lire un roman graphique, une BD ou un comic avec une héroïne.
10 - Lire une oeuvre SFFF écrit par un auteur non-occidental.
11 - Lire un livre SFFF dans laquelle l'Afrique tient une place importante.
12 - Relire un conte que l'on a adoré, enfant.
13 - Lire un livre SFFF écrit par un-e auteur-e issu-e ou militant-e  pour la communauté LGBTQIA.
14 - Lire un livre de cli-fi (climate-fiction) ou une éco-fiction.
15 - Lire un livre de SFFF ouvertement féministe.
16 - Lire le premier livre d'une série SFFF que vous n'avez jamais lue.
17 - Lire un livre SFFF dans lequel une IA ou un robot joue un rôle prépondérant.
18 - Lire un livre SFFF traduit.
19 - Lire un recueil de nouvelles SFFF
20 - Lire un livre de SFFF transhumaniste ou posthumaniste.



Il y a plein de pistes de lectures sur le site de Lhisbei si vous cherchez pour certains items. 

Vous avez également le droit de sauter jusqu'à trois items qui ne vous inspirent pas, mais vous devez dans ce cas lire un livre supplémentaire dans une catégorie de votre choix pour chaque item que vous ne prenez pas. 

D'ailleurs pour ma part, je vais zapper les IA (17), les transhumantes (20) et le Young Adult (6). Sauf si vraiment je trouve des choses qui me bottent particulièrement, mais à la base, ce ne sont pas du tout des thèmes qui me parlent. 


… La suite du défi au gré de mes lectures ! N'hésitez pas à vous joindre à nous si vous le souhaitez :)